haut de page

COLLECTION MOTAIS DE NARBONNE : PEINTURES FRANÇAISES ET ITALIENNES DES XVIIE ET XVIIIE SIÈCLES exposition à la Fondation Bemberg

COLLECTION MOTAIS DE NARBONNE : PEINTURES FRANÇAISES ET ITALIENNES DES XVIIE ET XVIIIE SIÈCLES Fondation Bemberg musée Toulouse

Accueil Les expositions A venir

COLLECTION MOTAIS DE NARBONNE : PEINTURES FRANÇAISES ET ITALIENNES DES XVIIE ET XVIIIE SIÈCLES

Du 22 février 2019 au 02 juin 2019

COLLECTION MOTAIS DE NARBONNE

Peintures françaises et italiennes des XVIIe et XVIIIe siècles

Du 22 février au 2 juin 2019

La Fondation Bemberg est heureuse d’accueillir du 22 février au 2 juin 2019 l’intégralité de la collection d’Héléna et de Guy Motais de Narbonne, actuellement présentée au musée des Beaux-Arts d’Orléans. C’est sous le parrainage de Pierre Rosenberg, membre de l’Académie française, que la totalité de la collection est dévoilée au public pour la première fois à Toulouse, à la suite de la première étape orléanaise de l'exposition.

La présentation de cette collection de 80 tableaux des XVIIe et XVIIIe siècles, italiens et français, résolument tournés vers l’histoire, s’inscrit dans la lignée des grandes expositions consacrées aux collections privées, organisées par la Fondation Bemberg.

 

Carlo MARATTA (1625-1713), Josué arrêtant le soleil, huile sur toile, collection Motais de Narbonne
Crédits : © Orléans, Musée des Beaux-Arts/Christophe Camus


Tout au long du parcours, le visiteur pénétrera dans l’intimité d’une collection privée vivante, rythmée par les histoires et les coups de coeur qui ont conduit à sa constitution. Les Motais de Narbonne partagent avec cette exposition non seulement l’exceptionnelle collection qu’ils ont rassemblée, mais également une part de l’histoire intime qui se tisse entre un amateur et un tableau.

L’émotion, les motifs insolites et surprenants occupent ainsi une place particulière dans le coeur d’Héléna et de Guy Motais de Narbonne, stimulant leur regard et générant parfois une acquisition. De même,leur vif intérêt pour les musées, qui a joué un rôle déterminant dans la formation de leur regard et de leur goût, ponctue le parcours par des rapprochements avec des peintures qui les ont inspirés.

 

 



Les visuels presse que nous avons reçus du musée d’Orléans sont disponibles en téléchargement pour les médias : 

https://www.claudinecolin.com/fr/1858-collection-motais-de-narbonne-peintures-francaises-et-italiennes-des-xviie-et-xviiie-siecles